Retour sur Vivatech 2022

L’équipe d’ADN Booster était à Vivatech, le plus grand salon européen de la tech et des startups, qui avait lieu à Paris Porte de Versailles du 15 au 18 juin 2022 🚀✨​

Cette année encore, et pour la deuxième année consécutive, la région Pays de la Loire avait son pavillon, donnant ainsi de la visibilité aux compétences et innovations locales, avec 24 startups régionales sur 4 jours.

Que faut-il retenir de cette édition ? Quelles étaient les tendances de cette année ? Quels Boostés étaient présents ? On vous dit tout sur nos 3 jours à Vivatech ! 

Vivatech 2022 : une édition dynamique sous le signe des innovations utiles 🦾​

 

Après une édition très limitée en 2021 pour cause de pandémie, (on y était aussi, notre retour ici 😷​), le salon européen de la tech et des startups a fait son grand retour cette année, avec plus de 2 000 exposants, rassemblant près de 1 800 startups aux côtés de grands groupes, décideurs et personnalités internationales de la tech et politiques telles qu’Audrey Azoulay (DG de l’UNESCO), Bernard Arnault (CEO de LVMH), Stanislas Niox Chateau (CEO de Doctolib), Ryan Roslansky (CEO de LinkedIn) ou encore Emmanuel Macron.

 

Cette année, le salon a souhaité mettre l’accent sur des innovations utiles, avec pour thématiques principales : 

  • la mobilité 
  • la neutralité carbone et l’environnement
  • l’inclusion
  • le futur du travail
  • le web3
  • les scale ups européennes

Parmi les stands les plus impressionnants : 

  • de grandes entreprises françaises : LVMH, La Poste, SNCF, RATP, EDF, Enedis, BNP Paribas, Renault, Orange… 
  • Mais aussi internationales : Google, Microsoft, Audi, Salesforce…
  • Ainsi que des pavillons internationaux pour promouvoir les savoir-faire et innovations d’Afrique, d’Inde, du Luxembourg, de Suisse, d’Italie, et non des moindres, celui de l’Ukraine, avec son message d’espoir et de courage “Seeds of bravery” qui nous a particulièrement touchés 💛💙

Tendance 2022 : les coups de coeur de l’équipe et faits notables ❤️‍🔥🤔​​

 

En déambulant dans le salon pendant 3 jours, l’équipe a noté une forte présence des tendances suivantes :

  • beaucoup de solutions pour mesurer ou maîtriser l’empreinte environnementale
  • des innovations pour favoriser l’engagement des collaborateurs, les nouvelles manières de travailler, notamment en matière de flexoffice
  • Data et IA : des solutions qui captent et utilisent plus que jamais nos données
  • La RA/RV et la personnalisation au service d’une expérience consommateurs maximisée
  • Le Web3, qui nous plonge dans le monde virtuel du Metaverse, déjà bien approprié par les grandes marques
  • La robotique, toujours très présente

 

Allez, on vous partage quelques-uns de nos coups de coeur et innovations notables ⬇️​

 

MOBILITE

Le taxi volant de Volocopter

Cette innovation allemande est électrique, autonome, silencieuse et sans émission de carbone. Elle devrait voler lors des JO de Paris 2024.  Volocopter a pour objectif de proposer une offre complémentaire de transport.

 

La Scénic Vision de Renault

Le constructeur automobile français se prépare à la fin des moteurs thermiques et a présenté un de ses futurs modèles électriques, conçu majoritairement avec des matériaux recyclés et recyclables (70%), aux nombreuses technologies embarquées, au service d’une mobilité compatible avec le développement durable. Notons la collaboration avec l’artiste Jean-Michel Jarre qui a travaillé sur l ‘identité sonore du véhicule.

 

GoRolloe : la roue de vélo qui purifie l’air

Développée par une startup anglaise, GoRolloe s’adapte à toutes les roues de vélo et permet de capter les particules d’air grâce à un filtre de laine de mouton.

 

Volocopter
Scénic Vision Renault
Scénic Vision Renault
GoRolloe
Previous slide
Next slide

ENVIRONNEMENT / DECARBONATION

BioPod d’Interstellar : pour cultiver dans l’espace

Interstellar est une startup française qui a réuni des compétences agronomes et aérospatiales pour inventer des dômes qui permettent de recréer des conditions optimales d’agriculture durable sur la Terre et dans l’espace. Le principe ? Économe et productif, BioPod réduit la consommation d’eau (de 98 %) et d’énergie (x20) tout en boostant le rendement (jusqu’à x300). L’entreprise a déjà signé un contrat avec la NASA et levé 5 millions d’euros pour déployer le Pod sur la Lune et sur Mars et compte déjà un carnet de commandes de 70 BioPods.

(source : Presse Citron)

 

Bioo : produire de la lumière grâce à la décomposition des plantes

Tout droit venue d’Espagne, cette solution utilise les électrons produits par les microorganismes du sol pour alimenter une batterie et fournir de la lumière douce et respectueuse des écosystèmes. Cette innovation est utilisée dans les parcs ou les golfs par exemple. 

 

Hyperion : le service cloud à faible empreinte environnementale made in Laval

Le Groupe Numains propose des serveurs configurés pour être immergés dans une huile de synthèse, caloporteur et 100% biodégradable, qui permet la revalorisation de 90% de l’énergie produite.

 

Biopod
Bioo
Hypérion
Previous slide
Next slide

L’AVENIR DU TRAVAIL

Le futur du travail sera digital et robotisé, à en croire les quelques solutions que nous avons repérées sur le sujet.

 

Batiprint 3D : l’imprimante 3D qui construit des maisons

L’entreprise nantaise propose des solutions de conception, réalisation et rénovation d’habitats grâce à l’impression 3D et la robotique.

 

Cray X : l’exosquelette au service des livreurs

Créé par la startup allemande German Bionic, Cray X, en démo sur le stand du Groupe La Poste, est le premier exosquelette connecté et doté d’IA qui aide au portage et au déplacement de charges lourdes jusqu’à 30 kg de support par mouvement de levage. La solution a déjà été adoptée par Ikea, BMW ou encore le spécialiste de la livraison DPD. 

  

Knext : le robot barista

Mis au point par le groupe allemand SAR, le robot barista Knext, entièrement automatisé, peut préparer plusieurs boissons et servir plusieurs clients à la fois. Autonome, il est capable de fonctionner toute la journée. Il était en service pendant les 4 jours de salon Vivatech, générant à la fois satisfaction et questionnement sur la place de l’humain.  

 

Studio KOH : l’écran circulaire pour le travail hybride

KOH est un appareil de visioconférence 360 conçu en Suisse. Sa promesse : rendre les réunions à distance plus ergonomiques, inclusives et naturelles. La solution a été pensée pour une collaboration en mode hybride, et permet de réunir jusqu’à 36 personnes en même temps (12 sur site et 24 à distance). 

(Source : https://www.letemps.ch/lifestyle/koh-un-ecran-circulaire-genevois-travail-hybride

 

Batiprint 3D
Cray X
Knext
KOH
Previous slide
Next slide

SANTE / BIEN-ETRE / AUTONOMIE

Relax : pour la gestion du stress

Créée par et pour le corps médical, la solution RELAX est une alternative à la méditation et permet de distraire pour mieux soigner. 

 

Stimul’in : atténuer les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer

Stimul’in, développée par une startup nantaise, est une solution digitale de stimulation cérébro-sociale amplifiée à partir de photos personnelles qui permet d’atténuer les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer et de contribuer au confort des malades.

LUXE / METAVERSE / OLFACTIF / VR

Les marques de luxe, de cosmétique et de parfumerie se sont emparées des technologies nouvelles et ont fait la démonstration des solutions qu’elles ont déployées au service de leur image de marque, de la promotion de leur produit et de leurs consommateurs.

Zoom sur les scale ups européennes : le financement des startups en 2022 sera plus raisonnable

 

Après une année record de levée de fonds en 2021, avec plus de 100 milliards d’euros levés en Europe, soit près de 3 fois  plus qu’en 2020, 2022 s’annonce plus raisonnable en matière d’investissements. C’est ce qui est ressorti des différentes conférences sur le sujet, avec notamment les interventions de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron ou encore Fleur Pellerin, ex Ministre à l’Economie Numérique et Fondatrice du fonds d’investissement Korelya Capital. La faute au contexte global : inflation, baisse des valeurs tech et des crypto monnaies. Ce n’est pourtant pas l’argent qui manque selon Fleur Pellerin mais les investisseurs se montrent plus prudents, préférant d’abord voir l’impact qu’aura l’inflation avant d’investir.

 

La tendance est donc à la sobriété et à la rentabilité. Est-ce la fin des licornes (entreprises non cotées valorisées à un milliard de dollars) ?” D’après un récent article de BFM (publié la veille du lancement de Vivatech), “la hausse des taux aux Etats-Unis et bientôt en Europe sonne la fin de l’argent gratuit qui inondait les marchés et donc les startups. […] L’émergence de nouvelles licornes devrait probablement se tarir, à mesure que les investisseurs se montrent plus prudents. 

 

Après les licornes, la tendance est aux centaures : ces start-up dont les revenus récurrents annuels (ARR) dépassent les 100 millions de dollars et plus rares que la licorne (Selon BVP, 520 licornes sont nées en 2021 contre 60 centaures) et qui répondraient aux critères plus raisonnables des VC’s aujourd’hui.

Les Boostés à Vivatech 🚀💗

 

Pour la deuxième année consécutive, la région Pays de la Loire avait son pavillon, permettant à 24 startups locales de faire connaître leurs solutions. Parmi elles, 5 startups accélérées par ADN Booster :

 

La belle fréquentation du salon, la dynamique du pavillon régional et les visites des délégations ont permis aux startups présentes de faire des rencontres business de qualité.

 

Parmi les faits marquants de ces 4 jours de salon pour nos startups boostées : 

  • Le lancement de la commercialisation de la solution de Sparklin, en présence de Constance Nebbula, Vice-présente du Conseil Régional et Déléguée au numérique
  • Un concours de pitch improvisé sur le stand régional devant l’investisseur Jean-Pierre Nadir (connu pour participer à l’émission “Qui veut être mon associé ?” sur M6) 

 

Vus aussi sur les stands de grands groupes, dont notre partenaire le Groupe La Poste : Greenspector, Shiptify et We Act

Previous slide
Next slide

En résumé, cette édition signait le grand retour du salon Vivatech, avec une forte fréquentation, de vraies opportunités business et une belle notoriété pour les startups exposantes et des innovations de qualité aux thématiques très actuelles (environnement, low carbon, smart city, agriculture…) qui peuvent cependant nous questionner sur l’avenir du monde dans lequel nous avons envie de vivre. A suivre !

✌️​